Pourquoi Caïn n’est-il pas dans la descendance d’Adam ? Puisque Caïn a sa propre descendance…

– Michel (province de Québec)
Si vous lisez attentivement le texte du livre de la Genèse, vous vous rendrez compte
qu’il y a bel et bien une mention de la descendance de Caïn, au chapitre 4, des versets
17 à 24. On y rapporte une lignée qui va de Caïn à Toubal-Caïn, en mentionnant sept
générations successives.
Malheureusement, les descendants de Caïn ont visiblement suivi les traces de leur
ancêtre et se sont éloignés de Dieu et de sa volonté, puisque dans cette généalogie il
est question de polygamie et de violence. Il est vrai que Caïn et ses descendants ont
été des créateurs, des novateurs, à l’origine de la première ville (4.17), de la vie
nomade (4.20), d’instruments de musique (4.21) et d’outils de métal (4.22).
Cependant, la lignée principale d’Adam ne passe pas par Caïn, même s’il est l’aîné,
mais par Seth, dont la naissance est mentionnée en 4.25.
C’est par la lignée de Seth que Dieu va accomplir son projet pour l’humanité. Cette
lignée mène à des hommes de Dieu tels qu’Hénoc, qui «marchait avec Dieu» (5.22,23),
et Noé, qui était «un homme juste et intègre parmi ses contemporains» (6.9). C’est la
raison pour laquelle, très vite, la descendance de Caïn disparaît de la perspective
biblique. Au déluge, seule la descendance de Seth survit, à travers Noé et ses enfants.
Le plan de Dieu, qui mène à Jésus le Messie, ne passe pas par la descendance de
Caïn le rebelle, mais par celle de Seth, fils «à la ressemblance d’Adam» (5.3), lui-même
«à la ressemblance de Dieu» (5.1).