Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que ceux-ci prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur; la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné. Jacques 5:14, 15.

Le pouvoir de guérir que possédait le Christ s’est manifesté dans le passé de façon remarquable. Dans le passé, nous avons été bénis grâce à des institutions dans lesquelles les malades ont pu recevoir une aide dans la souffrance. Nous leur avons prodigué des soins appropriés et nous avons invoqué l’aide de Dieu dans la prière. Nous avons pu ainsi résoudre des situations désespérées avec succès. Aujourd’hui le Seigneur invite ceux qui souffrent à placer leur foi en lui. Les besoins de l’homme donnent à Dieu l’occasion d’agir.
“Jésus partit de là et se rendit dans sa patrie. Ses disciples le suivirent. Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Ses nombreux auditeurs étaient étonnés et disaient: D’où cela lui vient-il? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée? Et comment de tels miracles se font-ils par ses mains? N’est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? Et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous? Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents et dans sa maison. Et il ne put faire là aucun miracle, sinon guérir quelques malades en leur imposant les mains. Et il s’étonna de leur incrédulité.” Marc 6:1-6.
En plus des traitements que nous prodiguons aux malades, une prière simple et fervente devrait être offerte en faveur de la guérison. Notre mission consiste à diriger les malades vers le Sauveur compatissant et à leur révéler sa puissance de pardon et de guérison. Sa divine providence est capable de les restaurer. Montrez aux souffrants qu’ils ont un avocat dans les cours célestes. Dites-leur que le Christ veut sauver les malades, à condition qu’ils acceptent de se repentir et qu’ils veuillent cesser de transgresser les lois de Dieu. Notre Sauveur désire se révéler lui-même dans nos sanatoriums en vue de sauver ceux qui se soumettront à lui. Les personnes atteintes par la souffrance peuvent s’unir à vous dans la prière, en confessant leurs péchés pour recevoir le pardon.