Ne faites rien par rivalité ou par vaine gloire, mais dans l’humilité, estimez les autres supérieurs à vous-mêmes. Philippiens 2:3.

Les serviteurs de Dieu doivent travailler ensemble en parfaite harmonie. Les discordes séparent de Dieu et d’autrui. On m’a dit que nos Eglises n’ont pas de temps à perdre en querelles. Quand un esprit de discorde cherche à régner, faites une pause et redressez la situation, de peur que le Christ ne vienne rapidement et n’enlève votre chandelier de sa place. Livrez-vous à une repentance sincère. Laissez l’Esprit de Dieu sonder votre esprit et votre cœur et purifier tout ce qui vous empêche de réformer votre vie. Tant que ce n’est pas fait, Dieu ne peut vous accorder sa puissance et sa grâce. Et sans celles-ci, le croyant trébuche et tombe, sans savoir sur quoi.
L’amour du Christ est le lien qui doit unir l’esprit et le cœur des chrétiens.
Le sang du Christ a été versé pour toute la famille humaine. Tous doivent être sauvés. Les égarés périront s’ils choisissent de perdre un bonheur éternel pour suivre leurs propres voies. Tel fut le choix de Satan et, aujourd’hui, son œuvre et son royaume montrent quelles sont les conséquences de son choix: le crime et la détresse partout dans le monde, des meurtres affreux chaque jour, tels sont les fruits de la soumission humaine à ses principes.
Frères et sœurs, lisez l’Apocalypse du début à la fin et demandez-vous si, au lieu de passer du temps à vous quereller, vous ne feriez pas mieux de réfléchir à quel point nous nous rapprochons de la dernière grande crise. Ceux qui cherchent à montrer que les jugements envoyés sur la terre actuellement par le Seigneur n’ont pas de sens particulier seront bientôt forcés de constater cela même qu’ils refusent de comprendre.