Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur! Eprouve-moi, et connais mes préoccupations! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis-moi sur la voie de l’éternité! Psaumes 139:23, 24.

Après l’ascension du Christ, les disciples se réunirent en un seul lieu pour adresser à Dieu d’humbles supplications. Pendant dix jours, ils sondèrent leur cœur et firent leur examen de conscience. Le temple des âmes ainsi purifié et consacré, la voie était prête pour le Saint-Esprit. Tous les cœurs en furent remplis, comme si Dieu désirait montrer à son peuple qu’il n’appartenait qu’à lui seul de lui accorder la plus belle des bénédictions célestes.
Quelles furent les conséquences? Des milliers de personnes se convertirent en un jour. L’épée de l’Esprit lançait des flammes de droite et de gauche. Récemment investie d’une puissance nouvelle, elle transperçait l’âme et l’esprit, séparait la moelle des articulations. L’idolâtrie qui s’était mêlée aux cultes du peuple était pourfendue. De nouveaux territoires venaient agrandir le royaume de Dieu. Des lieux autrefois déserts et désolés retentissaient de louanges. Croyants, nouveaux convertis ou convertis renouvelés formaient une puissance de vie au service du Seigneur. Un chant nouveau s’échappait de leurs lèvres louant le Très-Haut.
Sous la direction de l’Esprit, ils virent le Christ dans chacun de leurs frères. Un seul désir, une seule aspiration les motivaient: ressembler au Christ, faire les œuvres du Christ. La ferveur sincère qu’ils ressentaient s’exprimait par des paroles de bonté, des actes désintéressés, une attention pleine d’amour à autrui. Tous cherchaient comment agrandir le royaume du Christ. “La multitude de ceux qui avaient cru n’était qu’un cœur et qu’une âme.” Actes 4:32.
Le ferment de la vérité avait été caché par le Maître dans le cœur des douze disciples. Ils étaient les instruments que Dieu se réservait pour révéler la vérité au monde. Ils reçurent sa puissance, en effet. Le Sauveur ressuscité souffla sur eux en leur disant: “Recevez l’Esprit-Saint.” Jean 20:22. Remplis de cet Esprit, ils allèrent témoigner. Aujourd’hui, Dieu souhaite que ses serviteurs aillent de même répandre le message qu’il leur a confié. Mais sans le Saint-Esprit, ils ne peuvent avoir de puissance, ni réaliser tout ce que Dieu peut faire par leur intermédiaire.