Afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître. Ephésiens 1:17.

Les vérités qui nous ont été progressivement présentées, au fur et à mesure de notre cheminement dans le sillage de la prophétie révélée dans la parole de Dieu, sont vérité, vérité sacrée et éternelle pour aujourd’hui. Ceux qui ont franchi pas à pas les degrés de notre expérience dans le passé, découvrant la chaîne des vérités prophétiques, étaient préparés à accepter chaque rayon de lumière et à y conformer leur vie. Ils priaient, jeûnaient, étudiaient, cherchaient la vérité comme un trésor caché, et le Saint-Esprit, nous le savons, les instruisait et les guidait. Beaucoup de théories furent avancées, ayant des apparences de vérité, mais tellement mêlées avec des écrits mal interprétés et mal appliqués qu’elles conduisirent à de dangereuses erreurs. Nous savons pertinemment bien comment chacun des aspects de la vérité a été établi et comment le sceau du Saint-Esprit y fut apposé. A toutes les époques de l’histoire, la même voix s’est faite entendre: “Voici la vérité”; “Je possède la vérité; suivez-moi!” Mais les avertissements sont venus: “Je n’ai pas envoyé ces prophètes, et ils ont couru.” Jérémie 23:21.
Les directives de Dieu ont été clairement révélées et la révélation de sa vérité a été merveilleuse. Point par point, celle-ci a été manifestée par le Seigneur Dieu du ciel. Ce qui était vérité alors l’est toujours aujourd’hui. Cependant, les voix ne cessent pas de se faire entendre: “Voici la vérité! Je possède de nouvelles lumières!” Mais il est clair que ces nouvelles lumières prophétiques témoignent d’une mauvaise compréhension de la parole et lancent le peuple de Dieu à la dérive sans aucune ancre pour l’affermir. Si l’étudiant de la parole voulait considérer les vérités révélées par Dieu à travers les directives offertes à son peuple, s’il voulait s’approprier ces vérités, les assimiler et les appliquer dans sa vie de tous les jours, il deviendrait alors un canal vivant de lumière. Mais ceux qui se sont mis à étudier de nouvelles théories n’ont réussi qu’à découvrir un mélange de vérité et d’erreur. Après avoir tenté de mettre ces enseignements en évidence, ils ont démontré qu’ils n’avaient pas allumé leur bougie avec le feu de l’autel divin, et tout est devenu ténèbres.