Confiez-vous en l’Éternel à perpétuité, car l’Éternel, l’Éternel est le rocher des siècles. Ésaïe 26:4.

Àlui la grandeur, la puissance, la gloire, la victoire et la majesté. Ne limitons pas le saint d’Israël. […]
L’Éternel est une source intarissable de courage à laquelle nous pouvons recourir dans nos heures de trouble; alors notre cœur n’aura nulle crainte. L’homme est faillible, entêté, rebelle et défiant même envers l’Éternel, mais le Seigneur est bon, patient et compatissant. Il a les cieux et la terre sous sa domination et il sait exactement ce qui nous est nécessaire avant même que nous lui présentions nos désirs et nos besoins.
Nous ne pouvons discerner qu’une portion réduite de la route qui s’ouvre devant nous, “mais tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte”.
Rien n’est confus pour Dieu. L’Éternel siège au-dessus des désordres et des troubles de la terre et toutes choses sont dévoilées à son regard divin; du sein de son éternité majestueuse et calme, il peut ordonner pour nous ce qui lui paraît être le meilleur.
Livrés à nous-mêmes, nous commettrions des erreurs. Nos préjugés, nos déceptions et nos ignorances se manifesteraient dans maintes occasions. Mais toute œuvre est au Seigneur, toute cause lui appartient, il ne laisse jamais ses ouvriers privés des directions divines. […]
Si pesants que soient vos fardeaux, déchargez-vous-en sur le Christ. Celui qui a gardé Israël ne sommeille ni ne dort. Reposez-vous en Dieu. Celui dont l’esprit se repose en Christ demeure dans une paix parfaite.
Il vous semble parfois que vous êtes incapables de faire un pas de plus. Alors, attendez et sachez que l’Éternel dit: “Je suis Dieu.” “Fortifie-toi et prends courage. Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras.” […] Nous avons besoin de cultiver la foi.
Nous devons apprendre l’art facile de faire confiance à Dieu; alors nous sentirons un sol ferme sous nos pieds.