Il Est Écrit

Articles

L’esprit, l’âme et le corps ?

Je voudrais vous demander d’éclaircir un point encore obscur pour moi au sujet de la composition de l’être humain, présenté  dans les deux émissions traitant sur la vie après la mort. Comment dois-je comprendre le verset de 1 Thessaloniciens 5:23 à la lumière de votre présentation? 
 
                                                                                                                           - Naomie  (Haïti)
 
Vous avez très bien suivi les deux émissions que nous avons présentées sur le thème de la vie et de la mort.
 
Dans l’une de ces émissions, le pasteur Paul Scalliet a posé l’équation suivante, à partir du texte de Genèse 2.7 :
 
Poussière du sol        x          Souffle de vie                                            =   Âme vivante  
(=matière inanimée)          (=principe de vie que Dieu seul possède)         (Être vivant)
 
Selon cette description de la création de l’homme, nous sommes des êtres entièrement physiques et matériels, mais nous avons reçu l’étincelle de vie, le souffle de vie dont Dieu seul a le secret. Car sans son action, la vie n’existerait pas et ne subsisterait pas.
 
Votre question est de savoir comment accorder cette vision de l’être humain purement physique avec la déclaration de l’apôtre Paul en 1 Thessaloniciens 5:23 :
 
«Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers; que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé sans reproche à l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ !»
 
Dans ce dernier texte, il est question de trois aspects de l’être humain : l’esprit, l’âme et le corps. Est-ce que cela voudrait dire que nous sommes composés de trois éléments distincts, ce qui contredirait le texte de la Genèse?
 
En réalité, le récit de la Genèse et la lettre de Paul aux Thessaloniciens se situent sur deux plans bien différents.
 
La Genèse nous dit de quoi nous sommes composés (de matière inanimée et du principe de vie insufflé par Dieu). Nous sommes donc des êtres physiques, rendus vivants par le Créateur.
 
La lettre aux Thessaloniciens nous décrit trois dimensions dans lesquelles l’être humain vit, fonctionne et s’exprime :
 
      . L’esprit    =   la dimension spirituelle
      . L’âme (psychè, en grec)     =   la dimension psychologique
      . Le corps    = la dimension physique, corporelle
Ame vivante export.001.png.001.png.001.png.001.png.001
 
En fait ces trois mots sont là pour désigner l’être humain total, avec  l’ensemble des dimensions dans lesquelles il vit : physique, émotionnelle, intellectuelle, relationnelle, spirituelle, etc.
 
La pensée et le souhait de l’apôtre Paul, c’est que toutes les dimensions de notre vie (pas les composants de notre être…) soient sanctifiées par l’action de Dieu en nous. Dieu veut nous rendre purs et saints dans tous les aspects de la vie et il a le pouvoir de le faire !
Vous êtes ici : Accueil